Question de la mission n°7

29.11.2012
L’accès à la culture dans les territoires à l’heure du numérique : quelle est votre expérience au niveau local ? 





les réponses et réactions

  • depassage le 21.01.2013 à 12 h 22 min

    Question intéressante…. qui montre bien que certain aspect de la thématique sont traités de façon passéiste. Je m’explique : le « niveau local » suggère un ancrage précis. Or l’intégration socio-économique pousse parfois à une grande mobilité. Ainsi, personnellement, je n’ai pas 1 niveau local, mais plusieurs. Bénéficiant du droit européen concernant ma mobilité, un de ces « niveau local » est à l’étranger. Et là, je suis privé de droit d’accès à certains produit culturel. En effet, certain site repère le FAI utilisé pour se connecter, et refuse ainsi de me permettre de bénéficier de leur contenu. Ainsi, le droit concernant la propriété intellectuelle est parfois en contradiction avec la liberté de déplacement dans l’UE,et peut même s’apparenter à une entrave.

    morigan le 05.12.2012 à 10 h 55 min

    J’habite dans une ville culturellement active, l’accès à la culture n’est donc pas un problème.

    D’un point de vue numérique cependant, ce n’est pas la panacée. Il faut dire que la France est mauvais élève en matière de haut débit, ce qui ne serait pas un problème si les sites étaient calibrés sur le débit français. Ce qui n’est évidement pas le cas.

    les applications et sites sont de plus en plus gourmand en bande passante, et tant que le réseau français ne se sera pas amélioré, cela ne risque pas de changer.

    On peut ajouter à cela des politiques douteuses de la part des FAI vis à vis des certains types de contenus, tel que le streaming. Entre 18h et 23h, impossible de regarder convenablement un film ou une émission en replay.

    drizzt2511 le 03.12.2012 à 15 h 07 min

    J’habite un lieu dit de 3 maisons à la campagne.
    La bande passante n’est pas mauvaise mais elle ne permet pas de recevoir la télé par ADSL. Le replay en streaming est une vraie calamité… vivement du replay en téléchargement y compris via la box.
    L’enregistrement via la box n’est pas possible ce qui est fort dommage également.

    Les bibliothèques de la communauté de communes se sont mises en réseau et propose un site web pour voir les livres disponibles et les réserver à l’avance. C’est parfait, dommage que ce soit uniquement les bibliothèques et pas tous les établissement publics qui mettent ainsi leurs documents à disposition….
    Pour l’art, internet ne sert qu’à trouver des expos, concerts, etc.

vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.